Couvent de « San Ghjiseppu u Vecchju » : ce couvent a été construit  en 1552 sur l’initiative du Père Mariano da Nebbio originaire de Santo Pietro et non loin du village comme le préconisait à l’époque les règles des franciscains . Envoyé en 1540 à la demande du sénat de Gènes, le père Mariano da Nebbio avait pour mission de fédérer en Corse la Réforme naissante. Ce couvent situé très exactement au lieu dit « Castagnamentu », était en réalité une petite maison, très humble,  qui abritait les moines.

Mais en 1630, les moines eurent l’autorisation de construire un couvent plus grand près de l’église pievane de San Petru désigné sous le nom de « San Ghjiseppu u Novu ».  

Cet ensemble comprenant une église d'architecture romane de la fin du XIIe siècle et le couvent fondé en 1630 a longtemps abrité des moines capucins. Il est situé au cœur d'un domaine agricole d'oliviers centenaires, à l'écart du village. Chapelle et cloître sont du XIIe siècle et  du XVIIe siècle, les bâtiments conventuels de la première moitié du XVIIe siècle. Selon les dires du maître des lieux, la chapelle est la seule en Corse à avoir été construite en cipolin, un marbre très dur.

Bâtiment conventuel, église, jardin, chapelle, cloître, galeries, élévation, toiture et sol sont protégés, inscrits par arrêté du 7 septembre 1977 et classés par arrêté du 21 juillet 1989 aux Monuments historiques. Les ruines du couvent ont été rachetées en 1970 par un particulier. L'édifice a été depuis restauré en  gîtes ruraux.

INFO : c’est dans ce même couvent que Pascal Paoli dans sa consulte des 14,15,et 16 septembre 1758 prit les décisions suivantes :

-punition des homicides par diverses peines et confiscation des biens de la famille.

-les conseillers d’état auront un traitement

-chaque magistrat aura un auditeur pour les causes civiles

-punition contre les ecclésiastiques qui ne suivront pas les lois établies

-6 compagnies de troupes soldées seront levées avec un capitaine par province

Chapelle de San Salvatore : les ruines sont situées à 3 km à l’ouest de Casta.

Les anciens ont toujours parlé de l’implantation d’une  « église ». En fait il s’agirait d’une chapelle paléochrétienne construite probablement au IV° ou V° siècle. Elle fut reconstruite au 10° siècle et une petite « piscine » atteste le caractère baptismal de l’église. Les ruines actuelles laissent apparaître une structure du premier art roman.



Ruines du Couvent

Mairie de Santo Pietro di Tenda- 20246 Santo Pietro di Tenda - 04 95 37 70 70 - Création site internet en Corse www.castalibre.com