Monseigneur Dominique Lucciardi : est né à Santo pietro le 01/01/1828 et mort à Rome le 27/06/1881 il était un ancien secrétaire de Nonciature à Munich mais aussi à Paris et Bruxelles. Il a été selon les archives de l’église, un fervent bienfaiteur pour sa paroisse.

Anton Sebastian Lucciardi: dit "Prete Biagiu" est né à Santo Pietro en 1771. Son oncle Paul Marie Lucciardi le prépare très tôt à la prètrise mais malgré toutes les années passées au séminaire il préfère devenir instituteur. Poète populaire, tout est prétexe à écrire aussi bien des "lamenti" et des poèsies satiriques.

Ghjuvan Petru Lucciardi : originaire de Santo Pietro di Tenda et petit fils d'Anton Sébastian Lucciardi, il est né en 1862 et exerça le métier d’instituteur dans son village. Reconnu par ses pairs comme un poète et écrivain, il écrit en français d’abord puis adopta bien vite le corse.

Ses premières comédies intitulées  « I galli rivali » et « A greva di e giuvannotte » en 1909 laisse la place à des complaintes à la suite de la mort de son fils agé de 20 ans. Il a écrit différentes pièces de théâtre : comme "Maria Jentile", "A vindetta di Lilla" ou bien "u Martiru di Santa Divoda".

Elu Vice-Président de la « Société de la langue Corse » il fut le premier à proposer la fondation d’une Académie Corse.

En 1923, à la demande de l’inspecteur primaire de Calvi, il rédigea un « rapport sur l’utilisation de la langue corse dans l’enseignement du français ».



Ghjuvan Petru Lucciardi

Mairie de Santo Pietro di Tenda- 20246 Santo Pietro di Tenda - 04 95 37 70 70 - Création site internet en Corse www.castalibre.com